Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2021 5 29 /01 /janvier /2021 17:31

Des habitants de Cachan accusent le tunnelier de la SGP d’avoir fissuré leur maison.

Une cheminée qui menace de s’écrouler chez l’un, des fissures sur les murs chez l’autre, une dalle qui bouge… Leur point commun : tous se situent au-dessus du tunnel ou à côté du chantier du supermétro.

Ces habitants, dont les maisons sont fissurées depuis les travaux du supermétro, posent devant la cheminée des parents de Véronique qui menace désormais de s’écrouler et tient grâce à deux étais. LP/Marine Legrand

Chez les parents de Véronique, la cheminée s'est décrochée de 10 cm et menace de s'écrouler, une grande fissure longe le mur de la maison, du carrelage s'est brisé et une fenêtre ne peut plus se fermer. Chez Michelle, le terrain s'est tassé de 3 à 4 centimètres et une fissure de cinq centimètres laisse comprendre que le pavillon « glisse en avant ». Chez Maurice, la charpente a bougé et les murs se sont fendus sur toute l'enceinte de la maison. Chez Paule, les fissures de 3 à 5 centimètres ont carrément écrasé son tuyau d'évacuation des eaux usées, la privant de salle de bains et WC à l'étage.

Maurice, lui, habite à 15 mètres du trou géant foré par la SGP, rue de la Solidarité : « Il fait 52 mètres de profondeur, précise-t-il. Quand ils creusaient au marteau-pilon, de 6h30 à 22 heures, les verres bougeaient sur ma table. Aujourd'hui, j'ai des fissures partout. Même ma charpente a bougé.

... suite de l'article dans Le Parisien...

Ainsi, on note des nuisances sonores et physiques (vibrations) comme chez Maurice à cause du percement du trou béant très profond au jardin panoramique ainsi que des désordres physiques sur des maisons à proximité du percement du tunnel de la ligne 15 sud et du trou béant en dessous du jardin panoramique.

Le conseil de quartier a décidé d'aider ces habitants dans ses relations avec la SGP tandis que la SGP s'est engagée, lors de la réunion du 27 janvier dernier en visio, à faire une visite d'arpentage avec les habitants. Des membres de l'équipe d'animation participeront à cette visite.

 

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2020 2 15 /09 /septembre /2020 13:20

La société du Grand Paris organise avec la municipalité de Cachan une réunion publique le 12 octobre à 19 heures au théâtre de Cachan.

Pour ceux qui ont subi des dégradations ou des nuisances, ce peut être opportun d'y participer.
 
Il faut savoir que si les travaux de génie civil vont se terminer ce mois-ci pour le jardin panoramique, la fin des travaux est annoncée pour 2025 !
 
Autant dire que si rien ne change, ce n'est pas demain que les habitants de Cachan et plus particulièrement ceux du coteau vont retrouver l'usage plein et entier du jardin panoramique. Cet agenda pour le moins cavalier n'était pas annoncé au départ.
 
Partager cet article
Repost0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 07:46

 

La réunion du 26 janvier dernier avec la SGP s'est assez bien passée avec bien entendu beaucoup de questions, pas mal de réponses mais aussi encore des incertitudes. 
 
La présentation de la SGP :
On a compris que le circuit retour des camions à vide pour revenir charger n'était pas encore défini.
 
La programmation des travaux pour le bas du jardin panoramique a  été bien expliquée.
Compte rendu et présentation de la réunion de la SGP du 26 janvier au CoteauCompte rendu et présentation de la réunion de la SGP du 26 janvier au Coteau
La programmation de l'évacuation des déblais de la gare IGR-Villejuif et du tunnelier de la ligne 14 a été présentée et on comprend que l'évacuation des déblais de la gare seront terminés quand l'évacuation des déblais de la ligne 14 commenceront.
 
Toutefois, inquiétude sur les horaires des camions. Les habitants sont inquiets des possibles détournements de trafic par les rues descendant vers le Bd de la Vanne et sur le Bd. A suivre...
 
La SGP pense que les camions ne circuleront pas aux heures de pointe. A suivre...
 
Compte tenu des tonnages des camions envisagés (jusqu'à 42 tonnes ?), certains habitants s'inquiètent des impacts possibles sur le coteau. 
 
On a été rassuré par le tapis roulant en provenance du puits Jean Prouvé car le tapis sera carotté ; ce qui limitera fortement les nuisances sonores.
 
La pause d'un écran acoustique à certains endroits de la rue Gabriel Péri est envisagée. Un tel écran sera posé au jardin panoramique.
 
LA SGP va suivre le bruit au niveau du projet ICADE et a pris l'adresse d'habitants pour suivre aussi à d'autres endroits sur la rue Gabriel Péri.
 
Des habitants ont réclamé le constat réalisé par la société VERITAS ; certains l'ayant eu, semble-t-il, et d'autres non. Beaucoup de discussions sur les maisons tout en bas du Coteau car le métro sera à 12-13 mètres  de profondeur seulement à cet endroit.
 
A priori, la SGP n'avait pas prévu de remettre le constat mais disait que tout serait dans le constat amiable ou le référé préventif. Les habitants ayant été sollicités pour le rdv avec VERITAS trouvaient légitime d'avoir un retour. A suivre...
 
L'équipe d'animation du Comité du Coteau a de nouveau demandé à ce qu'une personne du comité soit associé au comité de suivi de la gare IGR-Villejuif.
Partager cet article
Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 19:32

Le dossier ci-joint est un extrait de la présentation du comité de suivi n°4 du GPE d'Arcueil-Cachan.

Sont présentés tous les slides relatifs aux travaux dans le périmètre du jardin panoramique.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 08:41

Suite à la réunion du 5 avril 2016 avec la Société du Grand Paris (SGP), nous avons programmé avec la municipalité une nouvelle réunion avec la SGP

le 26 janvier à19H30 à l'école du Coteau

Le compte rendu de la réunion du 5 avril 2016 est accessible à l'adresse suivante :

http://www.cdq-coteau-cachan.fr/2016/04/presentation-du-cdq-de-la-reunion-du-4-avril-2016-avec-la-sgp.html

Tous les habitants du Coteau sont invités à cette réunion. Merci de faire circuler l'information auprès de vos voisins.

Comme vous le pouvez le voir rue Gabriel Péri, les travaux d'aménagement pour entrer et sortir du tunnel sous l'A6 ont déjà commencé.

Dans les mois qui viennent, le va et vient des camions va commencer pour évacuer les déblais, amener les matériels. Les habitants situés rue Gabriel Péri, sur le parcours des camions vont bien sûr être impactés. Eventuellement, le tapis roulant pour évacuer les déblais de la ligne 14 jusqu'au souterrain aura des impacts sur plus d'habitants.

Il faut que la SGP nous informe :

  • du calendrier d'évacuation des déblais, de la gare Villejuif-IGR et de la ligne 15,
  • du tracé du tapis roulant, 
  • du trafic de camions pour évacuer les déblais,
  • du trafic de camions pour apporter les matériels, 
  • de leur réflexion sur l'aménagement possible de la rue Gabriel Péri avec un mur antibruit le long de l'A6
  • de ...

Dans le bas du jardin du panoramique, il est prévu la construction d'un ouvrage se sécurité. La SGP avait proposé un groupe de travail avec des habitants ; il s'agirait d'acter de ce groupe de travail.

Vous pouvez nous envoyer vos questions...

L'équipe d'animation du comité de quartier du coteau

Partager cet article
Repost0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 17:59

Mardi 5 avril à 19 heures à l'école du Coteau, à l'initiative du comité de quartier du Coteau, la Société du Grand Paris, la SGP, nous présentera

  • le projet des lignes 14 et 15 avec les impacts prévus des travaux,
  • les modalités d'évacuation des gravas,
  • les engagements par rapport aux riverains touchés directement par la ligne 15 et bien entendu,
  • l'accès à la gare IGR Villejuif desservi par les lignes 14 et 15.

Venez nombreux, parlez-en à vos voisins...

Partager cet article
Repost0
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 11:48

Ci-dessous, l'extrait de l'article du Parisien du 22 février qui explique qu'une passerelle sera bien installée à Gentilly.

Ce projet intéressant car avec la gare IGR Villejuif, les habitants du Coteau auront une gare à proximité. Le seul problème sera de la rejoindre facilement.

Par ailleurs, le projet Campus Santé ouvre des perspectives de développement et relier Cachan et Villejuif par une passerelle pourrait avoir du sens...

Une passerelle sur l'A6, à Gentilly, pas encore à Cachan !
Une passerelle sur l'A6, à Gentilly, pas encore à Cachan !
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 18:06
Tracé de la ligne 15 - de la RD920 à la gare IGR Villejuif

Pour préparer la réunion du comité de quartier du 3 février, nous avons obtenu de la municipalité le tracé de la ligne 15.

C'est assez intéressant à regarder, notamment, pour les habitants du Coteau, on voit où se situera la gare IGR Villejuif ; presque dans la continuité de l'avenue du Panorama.

Le fichier joint contient la décomposition du tracé depuis la route départementale 920 jusqu'à la rue Gabriel Péri sur le haut du Coteau.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 19:29
Chantier du supermétro : un avant goût à compléter lors d'une réunion du comité de quartier avec la SGP en 2016

Extraits de l'article paru le 6 janvier 2016 dans Le Parisien, extraits complétés par le comité de quartier du Coteau.

Article d'origine d'Anne-Laure Abraham | 06 Janv. 2016, Le Parisien

Le maire de L’Haÿ-les-Roses, ainsi que des représentants de l’association du quartier des Castors, se sont rendus ce mercredi à Paris à Pont-Cardinet sur l’immense chantier de la RATP pour le prolongement de la ligne 14 du métro au nord.

Un double tunnelier va en effet s’implanter au niveau d’une petite zone boisée le long de l’A 6 à la limite de leur quartier et de la zone industrielle de l’Epi d’Or à Villejuif. La visite a été organisée par la Société du Grand Paris (SGP) afin de répondre à une demande des habitants et de la mairie. « C’était important de se rendre compte des nuisances car certains riverains seront à 200 m du chantier et subissent déjà le bruit de l’autoroute.

La machine en elle-même fait du bruit, mais ce dernier est, selon le maire, « très limité dès que l’on sort du tunnel ». Des rideaux installés à la sortie permettent de le « casser ». Et un panneau de 7 m protège un collège et un lycée.

« On aura a minima des panneaux antibruit et on va essayer d’avoir un monticule de terre végétalisé pour diminuer les nuisances sonores et visuelles », ajoute l’élu. « Ça va être gênant quand ils vont commencer à creuser, mais après ça devrait aller comme tout est enterré », reprend Jean-Claude Jouffroy des Castors.

Des tapis roulants permettront d’évacuer des déblais : « Le système est protégé par une couverture en forme de demi-tonneau. « La terre sera transportée 600 m plus loin le long de l’A6, ce qui limitera les nuisances sur les routes », précise Christian Garcia, directeur des relations territoriales à la SGP. Les déblais ressortiront au niveau d’un tunnel condamné situé derrière le parc des Hautes Bruyères à Villejuif pour être acheminés via l’autoroute.

Le tout sera transporté par des camions qui passeront sous l'A6 au niveau du jardin panoramique de Cachan pour rejoindre l'A6 par une ancienne entrée technique. Se rajouteront à ces déblais, ceux de la gare IGR-Villejuif (lignes 14 et 15) et ceux du centre de maintenance de la ligne 14.

Autant dire que le nombre de camions qui vont transiter par la rue Gabriel Péri à Cachan sera très important et que cela ne sera pas sans conséquences transitoires pour les habitants proches du trajet des camions.

Pour préparer l'avenir, c'est assez incontournable. Il faut quand même faire le maximum pour limiter les impacts sur les habitants du Coteau de Cachan.

La SGP présentera l'ensemble de ce projet lors de la réunion du comité de quartier du Coteau de mars ou avril.

L'équipe d'animation du Comité de Quartier du Coteau

Partager cet article
Repost0
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 14:35

Ci-dessous, la note qui a été déposée le 16 novembre 2013 à l'occasion de l'enquête publique sur la ligne Rouge par le Comité de Quatier du Coteau.

 

Les habitants réunis à l’occasion d’un comité de quartier du Coteau à Cachan sont bien entendu très intéressés par la mise en place la ligne Rouge et de l’arrêt à la gare d’Arcueil-Cachan.

Le Coteau étant assez éloigné de la gare, les habitants ont d’abord des demandes qui sont centrées sur les moyens de rejoindre la gare. Nous citerons :

Un système de dépose minute qui soit bien pensé est indispensable. Aujourd’hui rien n'a été prévu dans l'aménagement récent. La concertation à l’occasion de cet aménagement de la gare d’Arcueil-Cachan a été très insuffisante.

Un système bien conçu et si possible gratuit pour les deux roues avec une capacité suffisante,

Des capacités de parking pour les voitures en quantité suffisante avec un système de tarification qui ne soit pas pénalisant. Certains habitants se demandent s’ils ne seraient pas possible de coupler le passe Navigo avec le parking, comme pour le Vélib’, avec un abonnement à prix très préférentiel, sinon gratuit.

Si jamais un nouvel hôtel était prévu le long du RER B, il faudrait absolument prévoir un stationnement dans le parking pour les bus, et une entrée sortie appropriée.

Les modalités de sortie des usagers de la gare sont à étudier de près. Aujourd’hui, les usagers sont, aux heures de pointe,  comme du bétail à faire la queue pour valider leur sortie. Cela n’empêche en rien la fraude de ceux qui n’ont pas de tickets  -ils se faufilent derrière quelqu’un-  mais cela est une forte gêne –attente et bousculements- et parfois on se fait prendre par les portillons, parce que l’on a mal entendu ce qui se passait au niveau de la validation du titre de transport. Et c’est très douloureux !
Il y a là une discrimination inacceptable des habitants de banlieue alors que la plupart des sorties sont libres à Paris ou même dans certaines autres banlieues (ex Levallois-Perret gare SNCF)

Des habitants du Coteau verraient bien l’aqueduc de la Vanne se transformer en chemin piétonnier pour rejoindre la gare en venant du Coteau. Ce serait d’ailleurs une superbe promenade qui attirerait les touristes aussi pour avoir une vision exceptionnelle sur Paris.
A l’occasion d’un projet tel que la ligne Rouge, c’est une opportunité à étudier. Bien sûr, il faudrait sécuriser la traversée mais c’est possible.

Pour les habitants qui habitent sur le haut du Coteau, se pose la question de rejoindre éventuellement la ligne Rouge au niveau de la gare de Villejuif au niveau de l’IGR. Quelle proposition peut être faite de manière à rejoindre à pied cette gare de façon sécurisée ?

Au niveau des autres remarques, nous avons eu la demande de disposer d’une borne d’échanges pour les billets SNCF ; ce serait très utile dans la nouvelle gare.

 Au niveau de la méthode, nous ne pouvons que demander une véritable concertation avec les habitants sur les points évoqués. En tant qu'usagers, nous voyons bien que les techniciens ou les décideurs, prisonnier de règlements et d'habitudes, n'ont pas l'intelligence d'usage des citoyens qui quotidiennement fréquentent ce lieu. Une réflexion est d’ailleurs à mener pour une meilleure connexion avec le centre-ville qui héberge de nombreux utilisateurs.

 

Le Comité de quartier du Coteau 

Partager cet article
Repost0