Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 19:29
Chantier du supermétro : un avant goût à compléter lors d'une réunion du comité de quartier avec la SGP en 2016

Extraits de l'article paru le 6 janvier 2016 dans Le Parisien, extraits complétés par le comité de quartier du Coteau.

Article d'origine d'Anne-Laure Abraham | 06 Janv. 2016, Le Parisien

Le maire de L’Haÿ-les-Roses, ainsi que des représentants de l’association du quartier des Castors, se sont rendus ce mercredi à Paris à Pont-Cardinet sur l’immense chantier de la RATP pour le prolongement de la ligne 14 du métro au nord.

Un double tunnelier va en effet s’implanter au niveau d’une petite zone boisée le long de l’A 6 à la limite de leur quartier et de la zone industrielle de l’Epi d’Or à Villejuif. La visite a été organisée par la Société du Grand Paris (SGP) afin de répondre à une demande des habitants et de la mairie. « C’était important de se rendre compte des nuisances car certains riverains seront à 200 m du chantier et subissent déjà le bruit de l’autoroute.

La machine en elle-même fait du bruit, mais ce dernier est, selon le maire, « très limité dès que l’on sort du tunnel ». Des rideaux installés à la sortie permettent de le « casser ». Et un panneau de 7 m protège un collège et un lycée.

« On aura a minima des panneaux antibruit et on va essayer d’avoir un monticule de terre végétalisé pour diminuer les nuisances sonores et visuelles », ajoute l’élu. « Ça va être gênant quand ils vont commencer à creuser, mais après ça devrait aller comme tout est enterré », reprend Jean-Claude Jouffroy des Castors.

Des tapis roulants permettront d’évacuer des déblais : « Le système est protégé par une couverture en forme de demi-tonneau. « La terre sera transportée 600 m plus loin le long de l’A6, ce qui limitera les nuisances sur les routes », précise Christian Garcia, directeur des relations territoriales à la SGP. Les déblais ressortiront au niveau d’un tunnel condamné situé derrière le parc des Hautes Bruyères à Villejuif pour être acheminés via l’autoroute.

Le tout sera transporté par des camions qui passeront sous l'A6 au niveau du jardin panoramique de Cachan pour rejoindre l'A6 par une ancienne entrée technique. Se rajouteront à ces déblais, ceux de la gare IGR-Villejuif (lignes 14 et 15) et ceux du centre de maintenance de la ligne 14.

Autant dire que le nombre de camions qui vont transiter par la rue Gabriel Péri à Cachan sera très important et que cela ne sera pas sans conséquences transitoires pour les habitants proches du trajet des camions.

Pour préparer l'avenir, c'est assez incontournable. Il faut quand même faire le maximum pour limiter les impacts sur les habitants du Coteau de Cachan.

La SGP présentera l'ensemble de ce projet lors de la réunion du comité de quartier du Coteau de mars ou avril.

L'équipe d'animation du Comité de Quartier du Coteau

Partager cet article

Repost 0
Published by CoqCot - dans Nouvelle gare
commenter cet article

commentaires